One Piece : Le Soulèvement des Océans


 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Le Forum est ouvert ! Profitez-en bien et venez nombreux ! (Et n'oubliez pas de voter Wink )

Partagez | 
 

 • Mission » Les Roublards [Zan'Shi]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Black Vince

avatar

Messages : 11
Date d'inscription : 18/07/2010
Age : 26

Feuille de personnage
Niveau du personnage:
13/40  (13/40)
Expérience:
0/450  (0/450)
Berrys: 370 000 B

MessageSujet: • Mission » Les Roublards [Zan'Shi] Jeu 22 Juil - 1:21

    Fukigen Island, île pitoyable. Déjà qu'on l'a voyait à travers la Longue-Vue au bateau, que la pluie nous avais incombé dans l'ennui & la pénombre. Le bateau accostant dans une crique, les deux hommes étaient à la recherche d'un abri, leurs pas lourd de boue qui s'enfoncé dans le mélange de limon & d'eau n'étaient pas le seul bruit qui les accompagnaient, les bouches à oreilles se faisaient entendre, dans une île telle que celle ci les rumeurs, les commérages & les mots filent plus vite que la pluie ne tombe, et à peine pieds posé à terre, que l'île toute entière connaissait la nouvelle : Deux Pirates avaient accostés. Cependant quoi que disaient les gens, quoi que les mots passaient, et que les questions se posé, personne ne peut trouver l'identification quand à l'enseigne de la tête de mort encapuchonné. Nouveaux pirates ? Sûrement, nous n'étions pas dans leurs têtes, mais au fur et à mesure de notre avancé dans l'île, à la tête des gens nous pouvions reconnaître leurs pensés. Soudain, alors que la marche semblait au paroxysme de son ennui, au loin à travers la brume naissante et la bruine, semblait se dessiné les traits d'un arbre pas comme les autres, un arbre mort, auquel on pouvait discerner péniblement la vue d'une porte, d'une cheminée ainsi que de plusieurs tonneaux qui étaient disposés dans des coins entre les branches, un peu n'importe comment, d'une manière tellement désordonné qu'un humain aurait dénié qu'une telle construction pouvait être de la facture de sa race. Un signe de tête, et l'itinéraire en ligne droite qu'ils avaient respecté jusqu'à maintenant, subissa un changement vectoriel, vers la direction de l'établissement qui n'était rien d'autre qu'un bar. Il fallait avoué que l'idée de s'installer dans un chêne géant mort était original, et peu couteuse on pourrait se douter. M'enfin bref, il n'était pas là le temps de discutaillé sur cet architecture qui mêlait le travail de Gaia aux constructeurs de l'île, mais de se faufiler dans ce bâtiment pour se protéger de la pluie, et prendre du repos.

    L'assourdissant brouha de la pièce fut perturbé par le silence des deux hommes qui venait d'y pénétrer. L'un avait le visage caché par sa capuche et donc difficilement discernable, quand à l'autre, c'était ces cheveux aplatis par pluie qui lui recouvrait une bonne partie, ces deux hommes, c'était nous, et si quelqu'un s'interrogeait sur notre identité, il n'avait qu'à écouté les ragots du vieux sénile au coin du comptoir qui avait son journal en main, et qui faisait des messes basses dont le son n'était pas si bas que ça à son ami bourru qui était à ces cotés.

      Regarde, c'est eux.. Sat.. Sat... Saturyu « le capuchonné », et Norton, dit « Black Vice » rétorqua le viellard.
      Comment tu sais ?! » répondis son confrère à la barbe grisâtre qui étouffé ces mots.
      Bah... on me l'a dit.. »


    Ma main traversant ma foret de capillaires les fis redressé à la forme initial tout en arrosant le sol des multiples gouttelettes d'eau qui s'y étaient engouffré. La visibilité bien éclairci je me m'y alors à jaugeais d'un regard analytique tout ce qu'il pouvait se trouvé dans l'enceinte, cependant à part la bonne vieille bouteille de Bourbon qui me faisait titillé le gosier en plein milieu de la troisième étagère du bar, il n'y avait rien d'alarmant. La salle, avec nous, le chien & le barman était remplit de 24 personnes, et même si certains étaient armés jusqu'aux dents, ma capacité oculaire n'avait rien détecté de menaçant. Aux tables, il y avait un humble pauvre, délectant sa tristesse dans le fond de son verre de bière & par les multiples caresses faites à son compagnon canidé. Il y avait aussi un riche qui s'était apparemment payé quelques "amiEs" et qui pleurait tout en comptant à son grand désarroi les malheurs qui lui étaient arrivés tel que le vol d'un de ces 13 bateaux, ces hôtesses étaient alors là en train d'essuyer ces pleurs, réfléchissant à la manière de touché plus d'argent avec ce gros poisson.La richesse donne des jambes aux boiteux, de la beauté aux laids, et de l'intérêt aux larmes.
    Mon regard scinda une nouvelle fois la pièce, et semblait flotter dans l'air. Il se dirigeait inexorablement vers la bouteille de Bourbon que j'avais détecté auparavant, et ma gorge criant au désespoir et à la soif, je n'allais pas la faire attendre cette putain de bouteille. Faisant les premiers pas, écartant les misérables sur ma route, frappant du poing sur le comptoir, ordonnant que l'on m'apporte cette bouteille :

      Tavernier ! Le Bourbon ! J'ai soif ! »


    18 ans d'âges, nous avions vécue autant elle que moi... C'était un signe du destin, cependant cette main qui s'était apposé sur mon épaule semblait vouloir me prouvé le contraire.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 

• Mission » Les Roublards [Zan'Shi]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
One Piece : Le Soulèvement des Océans :: South Blue :: Fukigen Island-